Communiqué de Fabrice Loher concernant la soirée tragique du 13 novembre…

attentat Paris

La France doit rester la France.

La France est à nouveau durement frappée sur son sol par le terrorisme aveugle et fanatique de l’Etat Islamique.

Aujourd’hui, nous devons observer le temps du deuil, par respect pour les victimes et leurs familles éplorées.

Aujourd’hui, comme lors des précédentes attaques de janvier, la priorité est à l’unité nationale, derrière l’autorité du Président de la République, garant de la solidité des institutions républicaines, et en soutien à l’ensemble de nos forces armées et de sécurité engagées sur le front de la lutte contre ce terrorisme abject.

Bien des leçons ont été tirées depuis janvier. Mais ce n’est pas suffisant.

Demain, nous devrons tirer toutes les conséquences de cet état de guerre déclaré à notre démocratie, à nos valeurs et à notre mode de vie.

Nous devrons le faire sans faiblesse mais sans amalgame, avec détermination mais avec discernement. Le pire serait de nous renier nous-mêmes.

La France, avec l’Union européenne et ses alliés, doit accentuer la lutte contre l’Etat Islamique pour éradiquer cet obscurantisme religieux. Le pire serait de renoncer sur le front extérieur.

La République doit se poser les bonnes questions sur ses politiques d’intégration, en se rappelant de son Histoire pour trouver les réponses adaptées. Le pire serait à nouveau de détourner la tête des réalités de notre société d’aujourd’hui.

Affrontons la tête haute et en toute dignité cette nouvelle épreuve. Soyons dignes de notre Histoire et de l’image de la France dans le monde.

La France ne doit céder ni au repli sur soi, ni à la soumission.

La France doit rester la France.

F. Loher

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également