Le bon vouloir du Prince

📰 Les Ă©lus de L’Union pour les Lorientais pour les Lorientais au Conseil municipal de #Lorient ont pris connaissance avec Ă©tonnement de l’article de ce jour relatif aux projets mis en avant par l’ExĂ©cutif municipal au titre du contrat « Action cƓur de ville » signĂ© avec l’Etat en juin dernier.

Etonnement car comme souvent Ă  #Lorient, les Ă©lus municipaux apprennent par voie de presse la nature des projets proposĂ©s dans le contrat par le Maire et sa garde rapprochĂ©e, sans qu’aucune discussion prĂ©alable n’ait eu lieu dans une quelconque commission ou autre instance municipale ❗ Cela pose Ă  nouveau la question de la gouvernance catastrophique de ce mandat et de l’équipe au pouvoir pour laquelle les mots concertation, transparence, Ă©coute, dialogue, appartiennent Ă  un vocabulaire qui n’est manifestement pas le sien !

Etonnement car ressortent des projets que nous avons maintes fois Ă©voquĂ©s au Conseil municipal et qui ont souvent Ă©tĂ© balayĂ©s sans autre motif de discussion par l’ExĂ©cutif : le projet de parking souterrain dans l’hyper-centre pour compenser les places perdues place Jules Ferry, un parking relais sur des friches du port de commerce, la crĂ©ation d’un nouveau musĂ©e Ă  #Lorient alimentĂ© notamment par les collections du musĂ©e de la compagnie des Indes Ă  Port-Louis ou la rĂ©novation des halles de Merville. Ce qui Ă©tait donc impossible hier le devient subitement du fait du bon vouloir du Prince ❗

Etonnement car Ă  peine inaugurĂ©, le parc de la place Jules Ferry est donc jugĂ© inachevĂ© et peu animĂ© : une nouvelle illustration de l’absence d’anticipation sĂ©rieuse sur le rĂŽle structurant de ce parc urbain pour le cƓur de ville.

Manifestement, l’équipe municipale, en panne d’idĂ©es et de projets, s’appuie de plus en plus en cette fin de mandat sur le programme de L’Union pour les Lorientais pour les Lorientais aux Ă©lections municipales de 2014 : tant mieux si cela sert les intĂ©rĂȘts des lorientais et de notre ville. Mais personne n’est dupe des intentions rĂ©elles d’une Ă©quipe aux abois et bien entendu, les lorientais jugeront aux actes ❗

Fabrice LOHER

#CommercedeCentreVille #Municipales2020 #DĂ©bats #Lorient

0 Shares:
Vous devriez aimer Ă©galement